Loi CSRD et protection auditive : comment répondre aux nouvelles normes ?

Loi CSRD et protection auditive : comment répondre aux nouvelles normes ?

Découvrez comment les entreprises industrielles peuvent répondre aux nouvelles normes imposées par la loi CSRD en matière de reporting extra-financier. L'impact de cette directive sur la communication dans le bruit est exploré, mettant en avant les normes ESRS S2 et S3 axées sur la gestion responsable des travailleurs et des communautés.

Safehear

Contexte

La récente adoption de la loi CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive) par l'Union européenne place les entreprises industrielles devant de nouvelles obligations en matière de reporting extra-financier. Cette directive vise à mettre en lumière les engagements et performances des entreprises en matière de développement durable, conformément à l'objectif de neutralité carbone fixé par l'Europe d'ici 2050.


Impact de la CSRD sur les Entreprises Industrielles

Les entreprises industrielles, notamment celles opérant dans des environnements bruyants, doivent prendre en compte ces nouvelles normes de reporting durable.

La CSRD met l'accent sur les impacts environnementaux, sociaux, et humains des entreprises, et la communication dans le bruit s'inscrit parfaitement dans ces catégories. Les entreprises industrielles, qui remplissent deux des trois critères de la CSRD (bilan de 20 millions d'euros, chiffre d'affaires de 40 millions d'euros, ou employant au moins 250 salariés), sont tenues de communiquer annuellement sur leurs informations RSE à partir de 2024.


Synthèse des Normes ESRS S2 et S3 : Gestion Responsable des Travailleurs et des Communautés

La norme ESRS S2 se concentre sur la gestion responsable des travailleurs de la chaîne de valeur, en amont et en aval de l'entreprise. Elle englobe les impacts directs, les contributions aux impacts, et les impacts liés aux opérations, produits, ou services. Cette norme vise à permettre aux lecteurs des rapports durables de comprendre comment l'entreprise affecte ces travailleurs, les mesures prises pour atténuer les impacts négatifs, et les risques et opportunités significatifs. 

La norme ESRS S3 aborde la gestion des impacts sur les communautés affectées par les activités de l'entreprise. Elle englobe les impacts directs, les contributions aux impacts, et les impacts liés aux relations d'affaires. L'objectif est de permettre aux lecteurs des rapports durables de comprendre comment l'entreprise influence ces communautés, les mesures prises pour atténuer les impacts négatifs, et les risques et opportunités associés.


Louis : une réponse innovante aux nouvelles exigences

En facilitant la communication dans des environnements bruyants, Louis contribue à la sécurité, à la productivité, et à la qualité de vie au travail. En favorisant une communication efficace dans des environnements bruyants, Safehear contribue non seulement à la performance opérationnelle de ses clients, mais aussi à leur responsabilité sociale et environnementale. Couplé à une protection auditive, Louis devient une véritable solution pour permettre la protection des risques auditifs liés à l’environnement industriel et une solution de communication qui répond parfaitement aux normes ESRS en vigueur. 


Pour en savoir plus sur la manière dont Louis peut optimiser votre communication dans des environnements bruyants tout en répondant aux exigences CSRD, contactez-nous par e-mail à contact@safehear.fr


D'autres articles pourraient vous intéresser
    Safehear

    Lien entre bruit et stress au travail : comment agir pour améliorer le bien-être des employés ?

    Safehear

    5 INNOVATIONS A IMPACT POUR L’INDUSTRIE

    Safehear

    Comment bien choisir sa protection auditive ?

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. Vous pouvez cependant choisir de ne pas les utiliser en validant votre choix ci-dessous. Pour en savoir plus sur l'utilisation de cookies sur ce site, vous pouvez cliquer ici.